Bethléem ou la Maison du Pain en hébreu

Bethléem le berceau du christianismeVous rendre à Bethléem, c’est voyager dans le temps et avoir la possibilité de découvrir un pluralisme religieux. La ville de Bethléem se situe au sud de Jérusalem et est riche de plus de 30 000 habitants à majorité musulmane. La ville est aussi le lieu de vie de l’une des plus anciennes communautés chrétiennes du monde, à majorité catholique. En juin 2012, la Basilique de la Nativité qui se trouve à Bethléem est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Bethléem fait partie des territoires sous administration de l’Autorité Palestinienne et sous gestion de l’Etat d’Israël sur les questions de sécurité.

Pour aller à Bethléem, il faut passer une sorte de frontière via un check-point aisément accessible pour les touristes. En revanche, elle est interdite aux israéliens qui sont obligés d’obtenir une autorisation spéciale de l’armée. Des millions de touristes se rendent chaque année à Bethléem, le lieu de naissance de Jésus-Christ. L’affluence atteint des records au mois de décembre.

Bethléem pour les 3 religions monothéistes

Dans le christianisme, la ville de Bethléem est très importante non seulement car il s’agit du lieu de naissance de Jésus mais aussi comme la ville de laquelle est issu le Roi David. Dans la Bible Juive, le terme de “messi” ou “Mashiah” en hébreu, fait souvent référence au roi David, lequel d’après les textes chrétiens est l’ancêtre du Messie Jésus-Christ (Livre de Matthieu – Chapitre 1, premiers versets). C’est donc à Bethléem qu’a été reconnu le lieu de naissance de Jésus-Christ, sous la Basilique de la Nativité.

La bible fait référence à Bethléem à de multiples reprises : Matthieu 2:1 “Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem“). Luc 2:4-6 : “Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva.”

Dans le judaïsme, la ville de Bethléem (aussi appelé Efrata) a une place particulière car elle est la ville de laquelle sera issu le deuxième grand roi du peuple d’Israël, le Roi David, succédant ainsi au Roi Saul (Livre de Samuel 1 – chapitre 16 : Le Seigneur dit à Samuel : “ Combien de temps encore seras-tu en deuil à cause de Saül ? Je l’ai rejeté pour qu’il ne règne plus sur Israël. Prends une corne que tu rempliras d’huile, et pars ! Je t’envoie auprès de Jessé de Bethléem, car j’ai vu parmi ses fils mon roi “).

Bethléem est également le lieu de sépulture de l’une des matriarches du judaïsme, à savoir Rahel ou Rachel (Livre de la Génèse – Chapitre 48 verset 7), femme adorée de Jacob dont les descendants seront Joseph et Benjamin. La figure de Rachel est importante dans le judaïsme car elle est la mère qui pleure son fils disparu, elle pleure pour la survie de ses enfants et par extension pour le peuple juif. D’ailleurs, le tombeau de Rachel se trouve à l’entrée de la ville actuelle de Bethléem et facile d’accès.

Dans l’islam, le roi David (Daoud en arabe) est un prophète important, et Jésus (Isa en arabe) fait partie de l’un des 5 prophètes fondamentaux avec Noeh, Avraham, Moise et Mahomet. Ainsi, le Roi David et Jésus étant nés à Bethléem, la ville prend toute son importance aux yeux des musulmans.

Une route antique

La position géographique de la ville de Bethléem par rapport à Jérusalem est plus que significative: le parcours entre les deux villes n’est plus ni moins que partie d’une route “ancestrale” voire historique. Cette route porte le nom de “Chemin des Pères”, le terme de “pères” faisant référence aux patriarches Abraham, Isaac et Jacob qui ont emprunté cette route au départ de Beer Sheva vers Schem en passant par Bethléem et Jérusalem.

Elle est aussi appelée “route de pèlerinage” car elle passe par l’entrée traditionnelle de la ville de Bethléem, puis par l’Église de la Nativité et continue son chemin en direction de la Place de la Crèche. Cette route est célébrée par les pèlerins lors des cérémonies de Noël, comme étant le chemin que Joseph et Marie, parents de Jésus, ont emprunté lors de leur passage à Bethléem.

Comment se rendre à Bethléem avec Google maps