Ein Avdat : Parc National pour des randonnées inoubliables

Avdat se situe à quelques kilomètres des canyons d'Ein AvdatAu Sud de Sde Boker, se trouve l’un des canyons les plus visités de la région du Néguev. Fort de son long ruisseau, de ses étangs et de sa cascade de 15 mètres, le canyon d’Ein Avdat est riche d’une végétation qui attire de nombreux animaux du désert.

Les randonnées à Ein Avdat sont des moments magiques très prisées par les touristes. Ainsi, se promener dans le parc national d’Ein Avdat vous permettra de découvrir ce site naturel aux airs des grands canyons américains.

Ein Avdat: Halte pour les nomades du Chemin de l’Encens

Ce site fascine les plus curieux d’histoire: si vous avez entendu parlé du peuple Nabatéen dont leur capitale était Petra et dont on connaît les magnifiques vestiges, alors vous saurez que les villes antiques de Mamshit, Haloutsa, Shivta et d’Avdat faisaient partie des villes Nabatéennes du Chemin de l’Encens. Avdat se trouvant a à peine 4Km à pied de la source naturelle d’Ein Avdat, elle constituait donc un point d’arrêt important pour les commerçants et nomades de la région pour se ressourcer en eau et nourriture.

Lors de votre marche vous pourrez remarquer un nombre important de grottes creusées dans la roche, lieu probable de repos pour les Nabatéens de passage mais plus particulièrement utilisées quelques décennies plus tard par les moines byzantins.

Méditation des moines dans les grottes

Effectivement, c’est dans les déserts du Néguev et plus particulièrement de Judée que le monachisme chrétien s’est installé en Israël (alors appelé Syria-Palestina): dans le pays, les moines dès le Panneau de Signalisation d'Avdat dans le NegevIVe siècle commencent à s’isoler dans les déserts pour se recueillir et méditer.

Les grottes que nous voyons dans ce canyon ont été utilisées par les moines à partir du Vème siècle. On constatera qu’elles sont “organisées” parfois en plusieurs pièces, avec des niches à l’intérieur même des grottes, servant de placard, de rangement. Certains avaient sculpté des escaliers dans la roche afin de faciliter leurs à l’eau par exemple.

En continuant votre randonnée, vous arriverez à Ein Maarif où se trouvent les ruines d’une tour carrée, elle aussi de la période byzantine, à partir de laquelle les moines pouvez observer et protéger leurs plantations grâce auxquelles ils se nourrissaient.

Il est recommandé de vérifier sur le site de l’autorité israélienne des parcs naturels https://www.parks.org.il/en/ les horaires et possibilités de randonnée en fonction du moment de l’année.

Ein Avdat sur Google Maps