Mont de Sion

  1. Accueil
  2. » Mont de Sion
Address:
Jerusalem, ISRAËL
Description:

Mont de Sion à Jérusalem

Le Mont de Sion fait partie de l’ensemble de collines de la partie ouest de Jérusalem. En fonction des époques, le Mont de Sion a été inclus dans la ville de Jérusalem que l’on nomme aujourd’hui “vieille ville”.

En effet, ce mont fut inclus dans la ville de Jérusalem dès l’époque du Roi Ezéchias (Hizkiyahu) puis, plus tard, à nouveau avec les Hasmonéens part la création d’un mur d’enceinte tout autour du Mont de Sion.

Entre les époques, le mur est détruit ou reconstruit, notamment à l’époque du Roi Hérodes et plus tard à l’époque de la Grande Révolte sous le roi Agrippas I puis à nouveau à l’époque des byzantins sous la direction de l’impératrice Eudocie. A ce jour, le Mont de Sion se situe à l’extérieur des enceintes de la “vieille ville”, c’est-à-dire à l’extérieur de la Jérusalem de l’époque Ottomane.

Importance du Mont de Sion pour les 3 religions

Le Mont de Sion est l’une des places fortes de la ville de Jérusalem : ici les trois religions se retrouvent à nouveau liées en un même point. Le Mont de Sion est le lieu qui a été reconnu comme étant le site de sépulture du Roi David ou Daoud en arabe, personnage crucial chez les juifs et prophète important pour les musulmans.

De plus, juste au-dessus du lieu de sépulture du roi David se trouve la Salle du dernier repas (la Cène) de Jésus. Et cette “coïncidence” de lieux superposés à toute son importance car dans la théologie chrétienne, le Roi David est l'ancêtre de Jésus-Christ. Le mont de Sion fut à l’époque byzantine le lieu saint le plus visité après le Saint-Sépulcre.

Sites remarquables à visiter sur le Mont de Sion

Sur le Mont de Sion; il y a plusieurs espaces à visiter absolument ! Parmi eux, bien sur la tombe du Roi David avec la petite synagogue du 1er siècle (ayant certainement été le lieu de prière des proto-nazaréens).

De plus, il y a la salle de la Cène, le point de vue vers le Mont des Oliviers avec la petite salle où Yitshak Ben Tsvi venait se recueillir pour penser sur le sort de ses citoyens juifs. L’église de Saint-Pierre en Gallicante, l’église de la Dormition (où Marie mère de jésus “s’endort” puis monte au ciel), la tombe d’Oskar Schindler et le tout premier musée de la Shoah en Israël.

Accès sur ce lieu saint de Jérusalem

L’accès au Mont de Sion ou Har Tsion en hébreu, est libre et facile. Il vous est possible de vous y rendre en voiture ou bien à pied en sortant de la vieille ville par la porte de Sion, ou encore par la promenade à l’extérieur des murailles depuis la porte de jaffa jusqu’à la porte de Sion.

Les églises et salles de recueillement sont généralement ouvertes toute la journée. Si vous devez vous y rendre en groupe organisé, il est conseillé de contacter directement les églises et salle de la Cène.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send message to listing owner