Via Dolorosa

  1. Accueil
  2. » Via Dolorosa
Via Dolorosa
Address:
Jerusalem, ISRAËL
Description:

La Via Dolorosa ou le Chemin de Croix à Jérusalem

Religieux sur la Via Dolorosa a JérusalemEtape majeure d’un pèlerinage chrétien en terre sainte, la Via Dolorosa (ou « Chemin de la souffrance » en français) est considérée comme le chemin qu’a Jésus, chargé de sa croix, avant sa crucifixion. S’étendant sur environ 500 mètres au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem, elle comprend 9 des 14 stations du traditionnel chemin de croix chrétien.

C’est donc l’un des sites religieux les plus forts en symbole de la chrétienté. Chaque année, elle est ainsi empruntée par des millions de touristes, curieux et pèlerins, qui revivent la Passion du christ.

Dans les pas du Christ

Le parcours sillonne plusieurs ruelles et rues du quartier historique de Jérusalem, depuis le lieu considéré comme celui où se situait le prétoire de Ponce Pilate qui prononça la sentence du Christ, jusqu’à l’Eglise du Saint Sépulcre qui abrite les cinq dernières stations du Chemin de Croix.

Des processions de moines franciscains y ont lieu tous les vendredis entre mars et octobre. Elles commencent à l’intérieur de la Porte Saint-Etienne (ou Porte de Lions), dans la cour de l’actuelle Ecole musulmane primaire Umariya, où est placée la première station. La Via Dolorosa conduit ensuite les pèlerins à travers les ruelles de la vieille ville, où se succèdent églises, monastères, chapelles, couvents et autres sites religieux chargés d’histoire. Chacune des 9 stations est clairement indiquée. Les pèlerins peuvent ainsi s’y arrêter et méditer sur les souffrances endurées par le Christ.

La Via Dolorosa est un parcours chargé d’émotion qui ne laisse aucun visiteur indifférent. Renforçant la foi des croyants, elle offre aux curieux, la possibilité de visiter une multitude de lieux uniques, dont certains sont évoqués dans la Bible.

De nombreux sites d’intérêt

Au fil des stations, la Via Dolorosa laisse découvrir plusieurs sites à valeur historique et/ou religieuse. La Basilique de l’Ecce Homo est le premier d’entre eux. Datant du XIXème siècle, cet édifice aurait été bâti à l’endroit où Ponce Pilate a présenté Jésus au peuple en disant « Ecce homo » (« Voici l’homme » en latin »).

Successivement, la Chapelle de la flagellation, la pierre portant l’empreinte de la main de Jésus et l’église Sainte Véronique (du nom de la femme qui essuya le visage du Christ avec un voile blanc) sont aussi à découvrir le long du parcours, avant l’arrivée à l’église du Saint Sépulcre.

Pèlerins sur la Via Dolorosa ou Chemin de Croix à Jérusalem

Categories:

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send message to listing owner