La levure de bière des Pharaons vieille de 3000 ans trouvée dans des jarres dans le NéguevDes chercheurs israéliens ont réussi à fabriquer une bière similaire à ce que buvaient les pharaons il y a plus de 3000 ans. En effet, ces chercheurs ont réussi à extraire de la levure d’anciennes jarres destinées à la fabrication de la bière. Une première réalisée grâce au travail de trois universités. Cette bière a été faite à partir d’ingrédients anciens. Les scientifiques ont trouvé ces levures au fond de jarres découvertes dans le désert du Néguev. Ces jarres étaient dans des sites archéologiques au sud du pays. Lors d’une conférence de presse les scientifiques ont fait déguster cette bière ancestrale aux journalistes.

Une bière à la levure vielle de 3000 ans

Les chercheurs ont trouvé au fond des jarres une levure vieille de 3000 ans. Pourtant, ce n’est pas la levure la plus vieille sur laquelle ils ont mis la main. Par le passé, ils ont trouvé de la levure de 5000 ans d’âge ! Selon les scientifiques, la bière est constituée de blé, de levure et d’eau. A l’époque, il n’y avait pas de conservateurs ni de substances aromatisantes. Ils ont tout fait pour que la saveur soit à l’identique que celle dont buvaient les pharaons. Côté saveur, les journalistes qui ont assisté à la conférence ont dégusté cette bière et ont apprécié la saveur. Aren Maeir, archéologue de l’université de Bar-Ilan, a fait une pointe d’humour en déclarant “soit tout se passera bien, soit nous serons tous morts dans cinq minutes. Nous avons survécu et nous sommes là pour raconter cette histoire“.

La vidéo ci-dessous vous permettra de voir la présentation de cette bière ancestrale. La mousse et la couleur de cette bière donne envie de la gouter comme l’ont fait les journaliste présents lors de cet événement médiatique.

Les chercheurs israéliens à l’origine de cette trouvaille espèrent un jour pouvoir commercialiser cette bière vieille de 3000 ans. Ainsi, avec des recettes antiques, les consommateurs pourront peut être un jour déguster cette bière ancestrale devant un match de football sur smartphone. Affaire à suivre.