Les archéologues israéliens identifient la ville de Ziklag du roi DavidAprès de longues recherches qui se sont avérées infructueuses, Ziklag, la cité où le roi David a passé ses premières années en tant que roi a été enfin découverte. L’annonce a été faite le 8 juillet 2019 par une équipe d’archéologues qui effectue des recherches dans le centre du pays.

Plusieurs éléments permettent d’affirmer qu’il s’agit bel et bien de la cité qui a été mentionnée dans la Bible.

La cité refuge du jeune roi David

Selon plusieurs récits bibliques, la ville de Ziklag a été pour le roi David et ses compagnons, un lieu de refuge pendant qu’il fuyait le roi Saül. A l’époque, la ville était encore aux mains des Philistins. Le jeune roi et ses soutiens y auraient élu résidence pendant plus de 16 mois. Pendant une expédition avec l’armée philistine, la ville aurait été détruite par les Amalécites que David aurait poursuivis et battus, récupérant tous les captifs et les biens qui avaient été dérobés.

C’est quelques jours après cette victoire, que David aurait appris la nouvelle de la mort de Saül et de son fils Jonathan durant la bataille de Gilboa. Il revint alors à Hébron avec sa famille et ses hommes pour régner sur le peuple d’Israël. La ville serait ensuite passée sous l’autorité des rois de Juda après que David l’ait demandé et obtenu.

>>> La rédaction vous propose de lire : “Découverte d’une boucle d’oreille de plus de 2000 ans à Jérusalem

De nombreuses recherches infructueuses

Des recherches archéologiques confondaient jusqu’ici l’emplacement de Ziklag avec un tas de ruines situé au sud de Beer Shéva. D’autres recherches avaient également conclu que le sitye se situait plutôt au nord-ouest de Beer-Shéva, au fond des villes de Philistia, Judah et Amalek. 10 autres localisations probables ont également été suspectées au fil des années, mais aucune d’entre elles n’a été formellement confirmée. Aucune trace irréfutable de l’occupation philistine n’avait en effet été retrouvée dans ces différents lieux.

Des preuves suffisantes à Khibert al-Raï

Les fouilles effectuées par l’équipe d’archéologues à Kiryat Gat, une ville du centre d’Israël, ont révélé la présence de nombreux objets typiques de la civilisation philistine. Des poteries dont la datation indique qu’elles ont été fabriquées à l’époque du roi David ont également été retrouvées sur les lieux. De plus, la proximité de la ville avec Gath vient confirmer cette hypothèse. En effet, au cours du XIIe siècle avant Jésus-Christ, la région était sous la domination des philistins qui avaient établi leur siège à Gath.

De récents tests ADN effectués sur leurs ossements ont même révélé qu’ils étaient originaires du sud de l’Europe. Le territoire qu’ils dominaient correspond aujourd’hui à la région s’étendant entre le sud et le centre d’Israël et sur la Bande de Gaza.

Tous ces éléments réunis ont conduit l’Autorité israélienne des Antiquités à confirmer que Khibert al-Raï est effectivement l’emplacement de la ville de Ziklag. Cette découverte vient donc s’ajouter aux nombreuses autres qui démontrent que l’histoire de David n’est pas un simple mythe. Cinq autres fouilles sont par ailleurs prévues dans les prochains mois pour étudier en profondeur le site.